www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité départemental d'athlétisme du haut-rhin
Editos
AG DU CDA 68 DU 25 SEPTEMBRE : LES RAPPORTS ET INTERVENTIONS DES PERSONNALITÉS
25 Septembre 2020
Vous trouverez l'ensemble des rapports et bilan dans le document à télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous :

rapports et bilans AG du CDA 68 du 25/09/20

En complément des rapports, ci-après figurent les interventions des personnalités présentes :

Monsieur KAMMERER , représentant de la ville de ROUFFACH :   « se réjouit de l’obtention ‘’ label ville sportive’’ pour sa commune parmi deux autres villes alsaciennes, grâce au dynamisme des clubs et de ses dirigeants, en particulier le CCAR, avec le succès du trail de Rouffach et des ½ finales de cross et au soutien de JP OMEYER ».

Jean-Marie BELLICINI, secrétaire général de la FFA :
« Le Haut Rhin se situe dans les trente premiers départements français, tant au niveau des licences qu’en budget du Comité départemental. Une petite baisse de licenciés (-2%), comme au niveau national, est due bien sûr à la crise du covid-19. Une convention entre la FFA et la ville de Mulhouse a été signée avec l’idée d’organiser un événement d’envergure par an (stage national, opération Urban Athlé). Ce qui n’a pu se faire cette année aura vraisemblablement lieu en 2021, à savoir le congrès de la fédération, en principe l’avant dernier week-end d’avril (23, 24, 25 avril), et le Championnat de France des U18/U20 (en 2022 ?). En ce qui concerne la CEA, la fédération peut organiser son activité dans un cadre infrarégional mais les statuts de la fédération ne prévoient pas cette possibilité, il faudra les modifier en AG ce qui ne pourrait pas se faire avant quelques temps. Cependant le but de la création de cette structure est d’obtenir un plus, si c’est pour obtenir un moins, il faudrait éviter.
Le problème du statut des CTS, au nombre de 83 (ou 87) pour l’athlétisme est pour l’instant résolu.
La professionnalisation, telle que développée par Pascal BLEU est une évidence pour un département comme le Haut Rhin, qui n’est quand même pas la Lozère ou le Cantal ... » Pour conclure Jean-Marie BELLICINI nous déclare : ’’On est là pour le sport, et que le sport, sans se prendre la tête, pour développer une activité qui est, ne l’oublions pas, un moteur de l’économie.’’

Jean-Pierre DELOY, président de la Ligue d’Athlétisme Région Grand Est, poursuit sa ronde des AG départementales, commencée en septembre 2019 jusqu’en novembre 2020 et commence son allocution par une pensée pour les cadres de l’athlétisme disparus à cause du Covid 19 (Chantal SIMONET (Moselle), Gérard SCHENCK (Bas-Rhin)…) ou d’autres causes. L’athlétisme, comme toutes les activités devra s’adapter à la crise, et peut être pour longtemps, la prudence est à l’ordre du jour.

Jean-Pierre DELOY appelle à resserrer les rangs au sein du Grand Est, de faire cause commune, même si l’immensité de la région est un obstacle à la cohésion. La Nouvelle Aquitaine, l’Auvergne-Rhône Alpes sont encore plus vastes. ‘’ Il faudrait que sur chaque territoire, chacun se dise : j’avance parce que je suis du Grand Est ‘’. Un effondrement des licences a été observé. S’il est vrai que les enfants sont mobilisés ainsi que les masters, les benjamins, minimes, cadets ont déserté les stades et on peut craindre un risque de perte de 25 % des licenciés. La ligue Grand Est a pour objectif de qualifier 10 athlètes aux JO 2024 de Paris et d’aboutir dans le dossier de la  salle d’athlétisme en Alsace.

Jean-Pierre DELOY note le désir de professionnaliser le CDA68 et y appelle de tous ses vœux, après avoir vu l’évolution du comité des Vosges avec la création d’un poste d’agent de développement. Les perspectives pour le Haut Rhin sont réjouissantes tant au niveau des organisations nationales qu’au niveau des performances de athlètes de haut niveau. Jean-Pierre DELOY conclut son intervention par ces mots :’’l’avenir n’est désespérant que si on laisse le temps décider à notre place’’

Jean-Paul OMEYER, vice-président de la région Grand Est, représente ce soir non seulement la région mais aussi l’Agence Nationale du Sport, dont il est vice- président. En réponse à la création de la CEA et au désir de certaines fédérations sportives de revenir à une ligue d’Alsace, Jean-Paul OMEYER nous lit la réponse de madame MARACINEANU, ministre des sports, qui lui est parvenue ce jour : ’’La réforme ne modifie pas les circonscriptions administratives de l’état dans les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, ni le ressort géographique de la région Grand Est. En conséquence toute création fédérale créée sur le ressort de la nouvelle CEA sera une organisation infrarégionale’’ dans la région Grand Est. La CEA est un département, pas une région, donc un comité est possible mais pas une ligue.
La crise a impacté la pratique du sport, mais le Haut Rhin étant en zone verte, il n’y a pas de restriction pour les jeunes, et pour les adultes, par précaution, il serait préférable de pratiquer par groupes de 10. Un projet club, un projet social, sera nécessaire pour faire revenir les adultes dans les clubs car la crise du Covid a encouragé la pratique individuelle du sport.Des études de l’ANS estiment que la crise covid-19 entrainera la perte de 25 à 30 % des clubs sportifs, surtout dans les petites communes, mais l’Alsace, c’est beaucoup de communes de moins de 2000 habitants. Ainsi des aides au niveau national, telles que des exonérations de charges pendant 2 ans pour doubler le nombre de postes de salariés dans les clubs, des aides à la prise de licence, un fond de compensation des recettes de billetterie, la mise en place d’actions ‘’ sport et tourisme’’ et des plans de relance (un de 50M€, un autre de 600M€) en faveur du sport permettront d’amortir l’impact de la crise, qui est partie pour durer.Quant au serpent de mer de la salle d’athlétisme, la région est toujours disposée à s’engager à en financer 50% avec un plafond de 7 M€. Il manque une collectivité pour faire le projet car les acteurs locaux rechignent à financer le budget de fonctionnement. En conclusion : ‘’ je vous souhaite une saison sportive et pas sanitaire  !‘’.

notes de Gilles Delafolie
CDA 68
11/05 > LA REPRISE C'EST POSSIBLE DEPUIS LE 11 MAI, MAIS SOUS CONDIT...
01/05 > REPRISE DE L'ACTIVITÉ SPORTIVE
13/03 > NOUVEAU CORONAVIRUS : INFO DE LA FFA
02/01 > BONNE ANNEE OLYMPIQUE !
14/11 > UNE PISTE INDOOR À COLMAR
01/04 > SITE DU COMITE DU HAUT-RHIN
COMPÉTITIONS A VENIR

Nouveau règlement national de la saison estivale

Dans le haut-Rhin

STADE :

  • 03/10/20 : Meeting du Waldeck  Horaires/programme modifié au 21/09/20 ici règlement ici
  • 10/10/20 :
    championnat du Haut-Rhin par équipe U12 et U14 à Colmar : le programme ici
    inscriptions dans le menu "qualifiés"
  • 25/10/20 : equip athlé à Colmar. Les horaires ici
  • Meeting de lancer à Volgelsheim les 25/09, 02/10, 23/10 et 31/10. Le programme et horaires ICI

Dans le Bas-Rhin :

==> site Alsace 67

Gros Plans
EQUIP ATHLE DU 27/9 ET 25/10
Les clubs participants du haut-Rhin (EHA, EGMA, PCA) sont priés de prévoir les juges pour ces compétitions.
Les jurys bénéficieront d'une prise en charge des repas de midi.
AG DU CDA 68 DU 25 SEPTEMBRE :
APRES SON ANNULATION DU 14 MARS, L'AG EST REPROGRAMMEE POUR CE 25 SEPTEMBRE, TOUJOURS A ROUFFACH à partir de 19h30(ouverture de la salle).
une AG élective suivra cette AGO.
PROTOCOLE REPRISE COVID-19 : PHASE IV EN COURS
PROTOCOLE REPRISE COVID-19 : PHASE IV EN COURS
Les conditions de reprise d'activité sont toujours soumises à des règles sanitaires à respecter : voici les règles pratiquants et clubs :
cliquer ici pour l'affichette pratiquants


les règles pour les compétitions :
RECORD DU HAUT-RHIN DU 5000M POUR THEODORE KLEIN
Le champion du Haut-Rhin de cross Thédore Klein (EHA) n'a pas attendu longtemps après la réouverture de la frontière avec les pays voisins. Dès le 16 juin en soirée en territoire hélvétique (à Wetzikon) où la reprise des compétitions est permise depuis le 6 juin, il en a profité pour s'aligner sur un premier 5000m au cours duquel il a établi un nouveau record du Haut-Rhin en 14'08"15, soit une amélioration presque tout pile de 5 secondes par rapport à l'ancien record départemental (14'13"09)
AG 2020 DU CDA 68
L'assemblée générale du comité départemental d'athlétisme du Haut-Rhin aura lieu le 14 mars à Rouffach à partir de 9 heures.
Les invitations ont été transmises aux clubs et aux personnalités.
Un repas est organisé à l'issue de l'AG, les personnes intéressées peuvent réserver auprès des clubs.
STAGE DE NOEL 2020 : 35 ATHLETES AU GU
STAGE DE NOEL 2020 : 35 ATHLETES AU GU
Les benjamins et minimes filles et garçons qui étaient sélectionnés pour le camp d'entrainement de Noël 2020 se sont retrouvés hier au gymnase universitaire de Mulhouse. Ils étaient 35, tous motivés pour cette journée d'entraînement collective, avec de la PPG cross-fit, de la technique, sous la direction de Roger Grieneisen assisté de Jean-Marc Schwartz, Bruno Brendani et Philippe Poidevain.
Tous les participants ont reçu le t-shirt du camp de Noël remis par le CDA 68.
LES PROCHAINES ECHEANCES
INFOS RUNNING
LES COURSES DNA DE COLMAR ANNULEES

La direction du PCA annonce l'annulation pour 2020 des courses DNA du 8 novembre.

**************************
  • Crise du Coronavirus : les nouvelles modalités de dépôt de dossiers : cliquer ici
  • Les dates des différents championnats running sont indiquées dans ce document à télécharger 

Le règlement 2020 du challenge 67/68 du 10km est disponible


INFOS MASTERS
Meeting interligues à Fontainebleau et championnats masters à Thaon Les Vosges :
Les Espaces
output_diyrD4

INFOS DIVERSES

Mise en ligne du PV de la réunion  n°4/2020 du comité du CDA 68 du 17 septembre 2020 dans la rubrique documents officiels

Réunions de la CSO du CDA 68

++++++++++++++++++

AG 2019 du CDA 68:

Les documents relatifs à l'AG du 23 mars 2019 sont en ligne dans la rubrique "documents officiels CDA"

FORMATIONS

Devenir juge c'est simple, un appel à candidature pour la formation jury est lancé à tous les volontaires, athlètes (dès 12 ans pour les jeunes juges), dirigeants, parents.

N'hésitez pas à prendre contact avec la ligue.