www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité départemental d'athlétisme du haut-rhin
Actualités
CHAMPIONNATS DU HAUT-RHIN : 10"36 INOUBLIABLES !
Commentez cette actualité
31 Mai 2021 - CDA 68
CHAMPIONNATS DU HAUT-RHIN : 10"36 INOUBLIABLES !
Quelle splendide journée vécue hier au stade de l'Ill, à l'occasion des championnats du Haut-Rhin 2021 (ils ont été annulés en 2020, année de pandémie).

Le seul regret, la très faible participation en nombre d'athlètes, les clubs sont impactés lourdement par cette crise qui laisse des traces importantes dans nos effectifs.

Mais cette faible participation a été compensée par nombre de performances de très bon niveau.

Celle réalisée par Jeff Erius (S2A/RCS)est tout simplement inoubliable, chacun s'accordera à le dire. Ce n'est pas tous les jours que l'on assiste à un record de France (ancien record 10"41 par Sasha Zhoya), même si ce n'est qu'en cadet ! Mais sur un 100m, course spectaculaire s'il en est, cela marque, car visuellement c'est beau ! 10"36 donc, nouveau record de France (vf : 1,5m/s), troisième meilleure performance mondiale de la catégorie, c'est tout de même un fait marquant, qui a illuminé le stade de l'Ill et sa piste rapide, sous un soleil lui aussi radieux. Ce record n'a pas été réalisé tout seul, avec un Théo Schaub (EGMA/ACIK) à son meilleur niveau (RP en 10"62 !), cette course a tenu toutes ses promesses, déjà entrevues lundi de Pentecôte, face à un fort vent. On pouvait s'y attendre, mais les corrections théoriques, mathématiques, ne répondent pas toujours exactement de la manière attendue, il y a toujours une part d'incertitude et c'est logique.

La suite allait se révéler tout aussi impressionnante puisque le programme des deux compères se poursuivait avec le 200m. Un 200m couru en 20"97 pour Jeff Erius, et en 21"09 pour Théo Schaub mais avec cette fois, un éole légèrement trop généreux ((+2,7 m/s). Là aussi, le record de France a commencé à tremblé, le même Sasha Zhoya le détient avec 20"91. Quand on sait que nous ne sommes qu'en tout début de saison, que la phase d'affûtage et de montée en forme ne fait que commencer, que les compétitions de haut-niveau (championnats de France, gros meetings, sélections internationales) vont arriver en juin et en juillet, on peut tout imaginer, pour les deux. Des courses sous les 20 secondes sont réellement à leur portée, le record de France du 200m ne survivra probablement pas très longtemps, tout comme d'ailleurs ces 10"36 du 100m !

Mais la journée ne s'est pas limitée qu'à ces deux courses, évidemment. On ne peut pas gâcher, déjà, notre plaisir de retrouver en grand nombre le tartan de nos pistes. C'est une première performance notable.
Les 100m féminin et masculin, le 100m haies et 110m haies ont affiché de belles densités avec de bonnes performances et de belles luttes.  Les 400m haies féminin et masculin on vu des vainqueurs de très bon niveau national, le javelot avec le junior Noha Hermann (CS Saint-Louis), 64m58, le marteau avec Maxime Makowka (PCA/CCA Rouffach), 58m60, ont mis un peu de relief, et le demi-fond un peu plus disparate que les courses de sprint a tout de même permis à certains d'améliorer leurs PB. Même chose dans les concours de saut.

Les résultats complets sont en ligne, et ont pu être suivis en direct live sur le site de la FFA ou du CDA68.

La saison peut maintenant se poursuivre avec un mois de juin qui s'annonce chargé, presque normal, pour un retour aux affaires qui nous l'espérons cette fois ne sera pas que provisoire.

Samedi avaient lieu les mêmes championnats pour les catégories des plus jeunes (U16 et U14), à Colmar, avec des effectifs un peu plus nombreux (ce qui est un peu rassurant dans le contexte actuel), même si on a connu mieux dans le passé, surtout chez les U16.

Là aussi, de belles performances ont été réalisées et la suite de la saison va encore permettre à tous de faire encore mieux.

Enfin, samedi en Pologne, Rémi Conroy (EHA/USP) a lancé son javelot à 73m39 pour prendre la sixième place du concours des championnats d'Europe des nations et Brigitte Ntiamoah (EGMA/FCM) a couru un 200m au meeting international IFAM à Oerdegem en 23"67 (+0,5 m/s).

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
18/10 >
11/10 >
27/09 >
21/09 >
16/09 >
16/09 >
13/09 >
05/09 >
01/08 >
20/07 >
15/07 >
12/07 >
04/07 >
03/07 >
03/07 >
28/06 >
22/06 >
21/06 >
18/06 >
14/06 >
Gros Plans
FORMATION A MULHOUSE : 29 PARTICIPANTS ET 43 MODULES SUIVIS
FORMATION A MULHOUSE :  29 PARTICIPANTS ET 43 MODULES SUIVISLe 9 octobre la commission de formation du CDA68 a organisé une journée de formation au centre sportif régional de Mulhouse. Elle a rassemblé 28 participants de quatorze clubs différents, dont onze du Haut-Rhin. Rassemblés le matin pour un module commun et répartis l'après midi pour les modules spécifiques entraîneur, dirigeants et jury, les candidats ont pu trouver de quoi satisfaire leur envie ou besoin d'approfondir leurs connaissances et surtout acquérir les qualifications nécessaires pour poursuivre leur parcours individuel de formation.
Les intervenants, Emmanuel Haessler, Jean-Christophe Maury le matin et l'après midi, complétés par Jean-Philippe Walter et Julien Gaff l'après midi sont à remercier pour leur participation, de même que la responsable administrative du CDA 68 Nadia Bleu qui a coordonné la logistique de la journée.

le compte-rendu complet de la journée est ici
STAGE DE LA TOUSSAINT A COLMAR : INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS
Thierry Lichtlé propose le traditionnel stage de lancers de la Toussaint.
Ce stage comportera également des modules de formation (inscriptions ici) et aura lieu du 27 au 30 octobre avec la participation de plusieurs entraîneurs de renommée.
La fiche de renseignement et d'inscription à télécharger ici.

DECES DE JEAN-LUC FRIEH

l'annonce ce matin 25 août de la disparition de jean-Luc Frieh, décédé le 23 août, laisse le monde de l'athlétisme haut-rhinois sous le choc et dans une profonde tristesse.
La disparition de ce dirigeant et entraîneur emblématique et dévoué de l'ESRCAC est une perte immense pour son club, pour notre sport. Jean-Luc était une figure, un personnage incontournable dans son club, au stade de l'Europe où il était toujours présent et serviable et d'une grande gentillesse lors des compétitions.
A toute sa famille, sa maman, sa soeur Catherine que nous connaissons tous, au Président du PCA Greg Leloup, à jean-Pierre Hoerner ancien président du PCA et du comité du Haut-Rhin d'athlétisme, à Jean-Philippe Walter, Président de la commission des officiels du CDA68 et champion de France junior du 100m que Jean-Luc a entrainé, à Jean-Jacques Stangret président de l’ESRCAC et à tous les athlètes, actuels et anciens, que Jean-Luc a entrainés et aux dirigeants du club, le président du CDA 68, au nom de tous ses membres, présente ses plus sincères condoléances. 

Au revoir Jean-Luc, tes réflexions et paroles de bon sens, d'une voix parfois tonitruante (!), ta bonhomie, vont nous manquer.
Repose en paix, grand ami de l'athlétisme, dans le monde où tu es parti sans doute triple sauter aux côtés de ton grand-père, ancien sprinter de l’ESR CAC, sélectionné aux J.O.
UN COURRIER DU PRÉSIDENT DE LA CEA AUX PRÉSIDENTS DES COMITÉS DÉPARTEMENTAUX DU 67 ET DU 68
Le Président de la CeA a adressé un courrier aux présidents des comités départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin du secteur sportif.
Il s'adresse aux clubs et à leurs licenciés. Il parait utile et légitime de le porter à la connaissance de l'ensemble des acteurs de l'athlétisme haut-rhinois.

Aujourd'hui, une recréation de ligue d'Alsace pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses. Elle ne fait de sens que s'il y a un véritable projet avec une vison à long terme. Ce qui compte réellement c'est l'avenir de notre sport, son développement, nos athlètes, les confrontations avec d'autres au sein d'une entité et pas un repli sur soi. De tous temps les déplacements à Nancy, Metz, Reims, ou aussi Belfort, Besançon, Dijon, ont existé et existeront toujours. Nos compétitions locales organisées par le 67 ou le 68 existaient avant, existent toujours, et doivent continuer à exister, ne serait-ce que pour faciliter nos déplacements et réduire les coûts induits. Un retour à une ligue d'Alsace (?) doit permettre d'apporter un plus, préserver les acquis en termes de ressources pour nos clubs ou en apporter davantage, garantir nos salariés, nos moyens, nos infrastructures actuelles et futures (une halle d'athlétisme enfin sur notre territoire), notre organisation. Ce sont là les véritables enjeux, ils doivent être placés au coeur du débat afin d'avoir une véritable opinion objective, et non faire passer des intérêts personnels en premier.
Un véritable débat ne peut avoir lieu qu'en connaissance d'un projet qu'il reste à travailler en premier avec les responsables élus. Les dirigeants des clubs alsaciens d'athlétisme attendent qu'on leur dise les choses de manière claire et précise, toutes les conséquences d'une sortie du Grand-Est. Les autres partenaires régionaux souhaitent être traités avec respect et  considèrent les alsaciens comme des  partenaires agréables et incontournables.

Les clubs alsaciens s'exprimeront peut-être un jour, mais pas dans un sondage pour ou contre " l'autonomie (!)", mais dans le cadre d'une consultation qui aura réuni tous les tenants et aboutissants. Mais avant tout, le ministère des sports, la fédération doivent expliquer clairement comment recréer une nouvelle ligue fondée sur la législation actuelle et les textes qui régissent notre sport au sein de notre fédération, qui ne prévoient pas juridiquement à ce stade cette situation de dérogation.
Mais ce que l'Alsace a à offrir c'est un visage ouvert et chaleureux, les clubs alsaciens ne sont pas sectaires ou intolérants.

Une union des deux comités départementaux au sein de la CeA pourrait avoir du sens, et permettrait aux alsaciens de représenter ensemble une véritable force. C'est déjà une première étape qui est permise dans le cadre actuel, comme mentionnée dans la lettre du Président de la CeA, F. Bierry.

le courrier du Président de la CeA, M. F Bierry
FORMATIONS JURYS
Les principales formations sont proposées en Visioconférence

5/12/20 : Nouvelle mise à jour du calendrier.Retrouvez le calendrier via le lien ci-dessous (==> màj le 5/12/20)


Les inscriptions se font en ligne via le calendrier de l'OFA  ICI

Contact : jc67maury@yahoo.fr
COMPETITIONS A VENIR

Dans le Haut-Rhin

Infos et horaires dans la rubrique "compétitions"

Inscriptions des officiels dans la rubrique "engagé(e)s"


Dans le Bas-Rhin :

==> site Alsace 67

INFOS RUNNING
mise en ligne du PV de la réunion du 9 octobre 2020 (nouveau)

**************************
  • Crise du Coronavirus : les nouvelles modalités de dépôt de dossiers : cliquer ici
  • Les dates des différents championnats running sont indiquées dans ce document à télécharger 

Le règlement 2020 du challenge 67/68 du 10km est disponible


INFOS MASTERS

Les Espaces
output_diyrD4


27/10/21 : mise à jour du calendrier

INFOS DIVERSES      


LE DISPOSITIF PASS'SPORT EST LANCE

Le dispositif incitatif du gouvernement pour la reprise des licences a été lancé. Tous les clubs ont été destinataires des informations et des modalités relatives à la mise en place de cet outil permettant aux familles éligibles de bénéficier d'une réduction de 50€.


Pass' Sport


Le Pass'Sport est en ligne

Ci-joint un lien via le site du gouvernement sur l’article du Pass’Sport Cliquer ICI

  • 50 € par enfant éligible ou par enfant handicapé

Au moment de la remise du papier par la famille, le club fait une ristourne de 50€ sur le prix de la licence

Comment le club récupère les sous ?

Tout passera par le compte ASSO cliquer ICI

Si vous n’avez pas de compte, nous vous conseillons d’en créer un

Cliquer ICI

Pour la création d’un compte il vous faudra obligatoirement votre numéro de SIREN et SIRET ainsi que vos documents administratifs

PV de l’AG- Statut – bilan financier – prévisionnel – projet club – etc…



Sport relance 2021
Inv'Est clubs sportifs
Inv'Est asso
DIVA'P
FORMATIONS

———————————————————————————

Devenir entraîneur, juge, dirigeant ou organisateur c'est simple.

Un appel à candidature pour la formation est lancé à tous les volontaires, athlètes (dès 12 ans pour les jeunes juges), parents ou licenciés déjà diplômés.

De nombreuses formations sont disponibles en visioconférences.

N'hésitez pas à prendre contact avec la ligue.